Philippe Miró

«Vu de la lune»

Musique

«Vu de la lune»

Vu de la lune, c’est 12 titres écrits et composés par Philippe Miró. Il y joue tous les instruments (batterie, basse, guitare, clavier, percussion…etc…), Jimmy Tillier y joue du piano, Marceline Dessirieix et Peggy Sirieix y font des chœurs. Sylvain Carpentier (Saez, Melissmell, Nord, Prohom…) l’a mixé et Mickaël Rangeard (Iggy Pop, Hindi Zahra, Imany, Mashrou Leïla, Cock Robin…) l’a masterisé au studio Question De Son.

Vu de la lune, c’est voir les choses comme depuis cet astre. C’est se rendre compte que rien ne compte. Qu’on ne perçoit du temps que des lumières et des couleurs au mouvement ralenti.

Dans « Vu de la lune », Philippe Miró nous parle surtout de ce qu’on ne voit pas de la lune : l’amour, l’humanité, toutes ces choses qui prennent du temps, justement. Qu’on pense avoir désirées. Sans y réfléchir. Sans prendre ce temps pour ralentir le mouvement. Pour se demander ce qu’il y a d’important quand, vu de la lune, ça n’a pas d’importance.

Sur scène: Philippe Miró: Voix, guitares / Jimmy Tillier: Claviers, choeurs / Cécile Blot: Basse, choeurs / Robin Betelu: Batterie.

Vidéos

Réalisation Morgan Eloy

Réalisation Morgan Eloy

Biographie

Avec des textes qui parlent d’amour, d’humain, de riens, d’instants, de possibles, Philippe Miró met l’accent sur le dérisoire, la place de nos préoccupations, et interroge. Les chansons françaises de toutes les époques bâtissent les influences, toutes les influences bâtissent la chanson française. Philippe Miró n’y échappe pas. Il s’en sert. Parfois avec certitude, souvent avec doute. Mais la fortune vient aux audacieux. Prendre les chemins de traverse, confectionner son parcours, agir avec l’envie de poser des questions, de SE poser des questions et de laisser parler la musique et l’instinct.

Après une formation au solfège et au saxophone à Vénissieux (69), Philippe va, à l’adolescence, entretenir une passion pour la guitare qui le conduira à en faire son instrument totem. Il va s’intéresser rapidement à l’écriture, la composition, aux techniques d’enregistrement, à l’orchestration, aux arrangements, à travers différents projets qui le mèneront à Paris où les collaborations se multiplieront. Dès son arrivée dans la capitale, Philippe suit un mois de cours intensifs et pluridisciplinaires - danse, expression scénique, théâtre, chant… - dans une illustre académie. Il y rencontre Jérémy Chatelain qu’il accompagnera sur scène pendant 1 an dans toute la France, la Belgique et la Suisse. Pendant ce temps, il composera et écrira pour d’autres artistes au sein d’Universal Musique Publishing.

Dans un grand écart, il fera connaissance avec les membres du groupe Birdy Nam Nam qui l’inviteront à « poser » de drôles de guitares sur leur disque «Manual For Successful Rioting », qui sera victoire de la musique en 2010. En parallèle à différentes collaborations qui le mèneront sur de nombreuses scènes parisiennes, Philippe participe, depuis 2005, au spectacle pédagogique « Peace and Lobe» sur les risques auditifs liés à l’écoute des musiques amplifiées ; spectacle initié par le Réseau Ile de France (RIF) qui invite les jeunes franciliens à découvrir l’histoire de la musique amplifiée et les salles de spectacle proches de chez eux.

En 2010, Philippe intègre le groupe Les Petites Bourrettes. Les concerts et les spectacles s’enchaînent, mais lui laissent le temps d’écrire, de composer et de produire pour lui-même un EP 5 titres (2011) et un album « De tout droit à tordu » (2013) disponible sur les plateformes internet. Ils vont servir de lanterne pour l’album qui va suivre « Vu de la lune».

Tout en travaillant sur ce nouvel album, Philippe entame la création et la réalisation de nouvelles chansons en collaboration avec le groupe qu’il accompagne depuis quelques temps. Les Petites Bourrettes, en pleine mutation, entrent alors en studio pour enregistrer « Essaie Encore », leur 6eme album. S’en suivent des concerts dans toute la France, au Divan du Monde et au Café de la Danse à Paris.

En parallèle, Philippe Miró finit la réalisation de son album "Vu de la Lune" et confie le mixage à Sylvain Carpentier (Saez, Melissmell, Nord, Prohom…) et le mastering à Mickaël Rangeard au studio Question De Son (Iggy Pop, Hindi Zahra, Imany, Mashrou Leïla, Cock Robin…).

Concerts

Contact Booking

NOUVELLES SCÈNES PRODUCTIONS - nouvellesscenes@orange.fr

+33 (0)6 77 14 87 69


Contact Presse

Marylin Clarisse - marylin.clarisse@live.com

06 10 30 48 62